Inquiétante disparition

- Il a parlé?
– Non, pas encore

… j’ai pris la 1ère à droite après le feu puis j’ai tourné immédiatement à gauche,

… Et les investigations auprès du voisinage ont donné quelque chose ou pas encore ?

j’ai traversé ce grand carrefour puis je me suis dirigé tout droit à son école. Elle est descendue de la poussette,

– C’est en cours.
– Ok, mais avez-vous pu recueillir d’autres témoigna…

je l’ai embrassé comme tous les matins avant de la déposer dans la cour de maternelle, j’ai reprit la poussette que je mets

– Non, pas la peine d’en parler à la section 13 elle est sur un braquage dans le 14ème et

comme tous les jours à coté du vieux chêne en face de son école puis j’ai fait le trajet en sens inverse pour me diriger enfin à mon bureau…

J’ai pris la 1ère à droite après le feu puis j’ai tourné immédiatement à gauche, j’ai traversé ce grand carrefour…

– Et c’est comme ca inspecteur depuis une heure, il fait des boucles, sa femme est dans la pièce d’a coté mais elle n’a pas vu encore son mari, là on essaye de l’interroger mais elle est encore sous le choc et n’arrive pas à prononcer un seul mot, on tente de créer un contact mais sans succès pour le moment, on a appelé en renfort Lucas, vous savez le petit nouveau qui bosse avec Fred le pédopsychiatre, eh bien Lucas est spécialisé dans ce type de traumatisme, il a dit arriver d’ici une trentaine de minutes on va bien voir.

… j’ai reprit la poussette que je mets comme tous les jours à coté du vieux chêne en face de son école, puis j’ai fait le trajet en sens inverse pour me diriger enfin à mon bureau.

– Bon, alors monsieur, heu, monsieur Smith c‘est bien ça?
Je m’appelle Andrew, je suis inspecteur et on va tout reprendre depuis le début!

J’ai posé la poussette dans le hall, j’ai prit l’ascenseur jusqu’au 2ème étage, j’ai dit bonjour à la secrétaire et je me suis enfermé et…

Oh! Vous m’entendez? Je vous ai dit qu’on devait reprendre votre histoire depuis le début, tout le début, depuis que vous avez posé un pied ce matin car on a, il semblerait, comme un problème, un vrai problème.

…C’est après. Qu’est-ce que j’ai fait? Est-ce que j’ai appelé l’assurance pour leur parler du sinistre qu’il y a eu dans nos locaux ou je me suis brûlé avant avec le café trop chaud et forcément (hi, hi) j’ai pas appelé juste après. Ah oui…
Ca doit
être ca!

J’ai du prendre un verre d’eau inspecteur parce que quand je me brûle la langue, et ça m’arrive de temps à autre je n’arrive plus à parler. Ca vous arrive pas à vous?

Un contact, voilà ce qu’on nous apprends à l’école de police. Créer un contact, un lien entre le suspect et nous.
Même si c’est infime, entamer le dialogue, créer un lien…

Si tout à fait monsieur Smith, quelle drôle de coïncidence, écoutez, pas plus tard qu’hier, j’ai mangé avec ma femme et mes enfants une soupe trop chaude et vous voulez savoir? Eh bien je me suis brûlé la langue. C’est amusant non?
Au fait monsieur Smith vous avez combien d’enfants?

Monsieur Smith? S’il vous plait, répondez à ma question. Combien avez-vous d’enfants?

– Excusez-moi un instant je reviens.

Je devais agir au plus vite, en cas de disparition nous savons très bien que chaque minute compte et que les premières heures sont décisives et là il s’était déjà écoulé près d’une heure.

– Paul, vous allez amener la femme avec son mari dans la pièce au sous-sol.

– Vous me les confrontez et vous revenez vers moi avec des infos.
De mon coté j’ai lancé une opération enlèvement et demandé à Christine au service disparition de contacter les chaines d’infos.
Par chance la mère avait sur elle une photo récente de la petite sur son vélo et son père une photo qui datait de 2013, elle soufflait alors les bougies de son gâteau d’anniversaire.

Les minutes s’égrenaient lentement quand Paul vint, essouflé, dans mon bureau, il était pâle et inquiet.

– Alors?
– Alors je ne sais pas.
– Comment ca tu ne sais pas?

– En fait voilà le topo. Caroline Smith a épousé Mr Smith le 11 octobre 2000 ils avaient alors respectivement 30 ans pour elle et 33 ans pour lui. Nous avons bien retrouvé l’acte de mariage et l’acte de naissance de leur petite fille qui est né le 10 mars 2010 et qui a donc 4 ans depuis peu. Elle s’appelle Laure.

Pendant qu’il parlait Paul me montrait la photo de cette fillette, une petite avec des cheveux bouclés, un visage presque ordinaire qui ressemblent à tant de jolies petites filles de son âge sauf qu’elle est unique.

Je ne sais pas pourquoi mais j’avais la douloureuse impression que Paul ne me disait pas d’un bloc tout ce qu’il savait.

– Oui et ensuite?
– Ils ont également célébrés un mariage religieux dans le 14ème.
Seulement il y a un hic.

Paul était lent dans ses explications, quelque chose l’inquiétait vraiment.

– Alors? lui demandais-je de manière plus pressante.
– Alors nous les avons mis tous les deux dans la salle pour les auditionner et les confronter.
– Et?
– Et c’est là où ca coince. Ils se sont regardés de longues minutes sans rien dire et se sont dévisagés comme des étrangers.
– C’est-à-dire? J’ai peur de ne pas saisir.
– Eh bien Andrew, l’un et l’autre jure ne pas se connaitre et ne s‘être jamais rencontré !

A la fin de cette phrase lapidaire un silence de plomb régna dans mon bureau.
Je regardais les yeux de Paul d’un air absent, je réfléchissais ne sachant pas par quelle bout prendre cette enquête qui s’annonçait des lors très difficile. Puis mes yeux ont quitté son regard inquiet et j’ai vu une chose qui m’a horrifié. Ma montre indiquait que deux heures venaient de s’écouler depuis la disparation.

Share Button

Le Père Noël n’est pas content

Pas facile de tenir ses délais quand on a la charge de tous les enfants du monde. Les lutins du Père Noël le savent mieux que quiconque et aujourd’hui, ils n’en mène pas large.
« C’est un comble, tout de même ! » peste le Père Noël dans son atelier qu’il arpente nerveusement en faisant les cent pas. Légèrement penché en avant, les mains jointes dans le dos, il semble très en colère.

LA LIGNE DU PERE NOEL AU 0899 022 195

Continuer la lecture

Share Button

Histoire de vampires

Quand j’ai commencé le job de flic je ne m’attendais pas à entrer dans un mode qui dépasse la fiction. Même à l’école de police ou je pensais avoir tout entendu, avoir été briffé sur pas mal de chose en passant du gore extrême à l’occultisme et le satanisme de bas étage, les histoires de vampires restaient du domaine de l’imaginaire. Et pourtant… Ceci n’est pas une histoire de vampires ordinaires, c’est la réalité.
Continuer la lecture

Share Button

Vladimir et la sorciere Adragante

Ce matin tout est calme à l’école. Le soleil vient juste de se lever sur la cour vide. Chaque chose est à sa place dans la classe : les tables et les chaises, les crayons, les dessins punaisés au mur, le crocodile dans un coin… LE QUOI ??!!
Mais qu’est-ce qu’un crocodile peut bien faire dans une salle de classe ?! Menaçant, tapi dans l’ombre, il est prêt à bondir avec ses longues dents pointues comme des lames de couteau !
Continuer la lecture

Share Button

Voyage dans la Lune

Il y a des jours comme ça, où les idées partent en vacances. Comme un certain après-midi avec ma copine Alexane, où on préparait un devoir de français nous demandant de raconter un voyage. Facile à dire, mais difficile à faire. On avait bien visité Venise au printemps avec nos parents, ça nous avait plu et c’était beau, mais on ne savait pas par quel bout commencer.
Continuer la lecture

Share Button

Terribles Vacances

PROLOGUE

J’aime écrire des histoires /dans lesquelles il y a des monstres et autres créatures fantastiques. Mes parents m’y encouragent, ce qui m’aide beaucoup. Mona, ma soeur, n’aime pas mes histoires. Elle me joue de mauvais tours sournois. Un jour, elle a aspergé les murs de ma chambre de crème solaire, et j’ai dû tout nettoyer !
Mais une question : croyez-vous aux monstres ? Ou plutôt devrais-je dire : avez-vous déjà vu un monstre ?
Hé bien moi, je n’y croyais pas, et pourtant j’en ai vu un !
Aimez-vous les histoires qui font peur ? Si oui, lisez ces pages. Sinon, refermez vite ce livre avant qu’il soit trop tard…
Continuer la lecture

Share Button

Le Manuscrit Maudit

Mon maître Lerov souleva la pierre tombale lentement… très lentement…
Une brume diffuse émanait des entrailles de la terre, comme si tous les damnés qui gisaient en son sein voulaient se manifester.
Je dirigeai le faisceau de ma torche sur chacune des antres mortuaires et sur les autels. Depuis fort longtemps, un enchevêtrement de ronces avait recouvert certaines tombes, où jadis des noms avaient été gravés.
Continuer la lecture

Share Button

Le Naufrage

Je ne saurais dire depuis combien de temps ma barque agonisante se laissait porter par les courants chauds de la mer Egée.
J’étais encore sous le choc de l’effroyable naufrage qui avait fait sombrer L’Amphorasis, et je fixais des heures durant le plat relief de l’immensité bleutée, avec de plus en plus l’amère certitude d’être l’unique survivant.
Continuer la lecture

Share Button

Le nouveau peuple

An 3140 : 23ème année du cycle solaire.

Je fais partie du million d’élus à avoir échappé à la folie destructrice des hommes qui ont fait disparaître la planète de mes ancêtres, la Terre, voilà quatre cents ans. Lorsque j’étais enfant, mes frères me racontèrent l’explosion fatale causée par l’usage intensif des bombes nucléaires.
Continuer la lecture

Share Button

L’homme de la colline

Sur une île lourde d’un passé douloureux du nom de Kéa, au sommet de la colline Hélvère, se trouvait un vieil homme sans âge.
Je l’ai rencontré lorsque j’avais huit ans.
Je lui rends toujours régulièrement visite dès que je le peux, mais mes parents prétendent connaître cet homme depuis fort longtemps et n’apprécient pas nos entrevues, trop fréquentes à leur goût.
Les villageois se moquent de lui et racontent toutes sortes de sombres histoires à son sujet. La rumeur laisse croire que le vieil homme aurait la faculté de dompter les espèces sauvages de la région, comme les loups et les renards. Certains racontent même que « l’homme de la colline » était là bien avant les premières maisons bâties sur l’île, il y a de cela 150 ans…
Continuer la lecture

Share Button

Recits fantastiques, contes fantastiques, histoires policieres et histoires fantastiques en ligne gratuits.